Une dernière nuit d’amour

Cher journal,

Voilà quelques jours, maintenant, que ma vie a pris une tournure dès plus inattendu. Je m’imaginais déjà dans ses bras, et vivre le parfait amour avec mon bel étalon. Il me faisait vibrer, rire, me donnait l’impression que tout irait parfaitement bien dans le meilleur des mondes. Je retiendrais surtout ces moments d’intense affranchissement d’un plaisir charnel des plus déconvenues.  Continuer la lecture

Rencontre au club gay 429

Suite direct du texte précédent, Un appel inattendu.

club gay

Cher journal,

Je ne m’attendais pas à retrouver Jean au club 429. Je l’avais effectivement croisé au manoir des Van-de-Exes, mais l’endroit était bien plus classique. Il avait toujours sa barbe et le crâne rasé, tout comme son anneau à l’oreille gauche.

Il s’approcha de moi et commença à me demander simplement pourquoi je ne l’avais pas appelé. La situation était assez étrange, d’autant que nous étions tout les deux nus l’un en face de l’autre. Je lui répondis simplement que je n’avais pas eu le temps et je me rapprochai à mon tour de lui. Nos deux pénis se touchaient alors, tandis que son regard sur moi me faisait fondre. Continuer la lecture

Auberge de jeunesse à Sitges

Vous pouvez lire la première partie des aventures à Sitges en cliquant ici.

sitges

Cher journal,

Mes vacances continuaient sous le soleil espagnol. Je logeais dans une petite auberge de jeunesse, non loin de la côte. La chambre commune était composé de 4 lits superposés pouvant donc accueillir huit personnes. La salle de bain, commune également, était composé de trois douches individuelles où l’on pouvait s’isoler par un rideau. Mes affaires se trouvaient dans un casier, sous cadenas, dans la chambre. J’avais choisis un lit en hauteur, proche de la porte d’entrée. Continuer la lecture

Le Manoir du Vice 3

Vous pouvez lire la première partie en cliquant ici et la seconde partie en cliquant ici.

le manoir du vice 3

Cher journal,

Avant de partir du manoir des Van-de-Exes, je pris une douche dans la salle de bain commune du premier étage. À la manière d’un vestiaire de sport, cinq douches étaient alignées. Deux d’entre elles étaient prise, à chaque extrémité de la pièce. L’une part un vieillard aussi fripé qu’un charpey, l’autre part un jeune maigrichon qui paraissait à peine majeur. Continuer la lecture

Gang Bang au Sauna Gay

sauna gay

Cher journal,

Afin de me détendre suite à une journée des plus éreintantes, je décidai de m’offrir le luxe d’une soirée au sauna. À seulement quelques mètres de chez moi se trouvait le Paradis du Glory Hole, un établissement fréquenté par les plus beaux spécimens de toute la ville. Il y en avait absolument pour tout les goûts, du viril apollon membré comme un taureau au ravissant minet à peine dessiné en passant par le bear velu mais aussi doux qu’un agneau. Continuer la lecture